Des nouvelles de la Mer Baltique - MAJ en bas

Des nouvelles de la Mer Baltique - MAJ au 29-06-2012 en bas 

ovni-baltique.jpg

STOCKHOLM - Un groupe d'archéologues suédois spécialistes de la mer disent qu'ils ont trouvé ce qu'ils croient être les plus anciens pièges de pêche fixes au monde (à ce jour !) trouvé sur le fond de la mer Baltique, avec le plus ancien remontant au moins à 9000 ans.

Arne Sjostrom, un archéologue à l'Université Södertörn à côté de Stockholm, affirme que les restes de sept nasses, faites de tiges de noisetier attachées ensemble, ont été trouvés dans une rivière ancienne d'une vallée submergée au large de la côte sud de la Suède, à une profondeur de 5-12 mètres (16.5-40 pieds).
Seul l'un des paniers de carbone a été daté, et est estimé à environ 9.000 ans. Sjostrom a déclaré mardi que son équipe est "assez confiante et que c'est le plus ancien casier fixe de pêche qui a été trouvé à ce jour dans le monde."

En ce qui concerne les recherches sur les trois "objets" repérés au fond de la mer Baltique en 2011 et sur lesquels l'équipe de plongeurs de Peter Lindberg (Ocean X-Team) est actuellement en train de travailler, les nouvelles ont été étonnantes le 7 juin 2012 mais depuis, les choses semblent s'être compliquées : un rappel rapide de l'histoire :

le 16-03-2012 : L'équipe réussit une récolte de fonds en signant un partenariat avec une producteur de documentaires télévisés pour une audience internationale, avec une production qui démarre dès avril 2012.
"Ocean X Team has now signed a partnership agreement with Titan TV production.

Titan TV will produce a TV documentary series and documantary film for an international audience.
The production starts in April, see more at: www.balticcowboys.com"

le 02-04-2012 : " incroyable, nous avons mesuré la valeur radioactive des ancres que nous avons utilisées. Le niveau normal de radiation est de 0.1 milli Sieverts eet nous mesurons 0.63 sur les ancres. C'est loin des niveaux dangereux mais tout de même 6 fois plus haut que le niveau normal de radiation. Les ancres ont été au fond vers 2 à 3 kilomètres du cercle, donc on peut se demander si nous aurons des valeurs plus élevées de rayonnement plus nous nous rapprocherons du cercle ? " - " incredible, we have measured the radiative value of the anchors we used. It’s quite intriguing, the normal level of radiation is 0,1 milli Sieverts and we get 0,63 when measuring on the anchors. It’s far from dangorus levels but still; it’s 6 times higher than a normal level of radiation. The anchors have been on the bottom like 2-3 kilometers from the circle, so one can wonder if we will get higher values of radiation the closer we get of the circle ? " - 

le 20-05-2012 : " Maintenant, nous avons acheté le navire Ancylus. Nous sommes en train de le préparer pour la grande aventure qui va commencer dans un proche avenir ... Je serai de retour avec une date exacte.
Pour plus d'informations, nous serons dans le port de Norrtalje bientôt. "


L'expédition commence à partir de Norrtälje le 1er juin et le planing est prévu pour continuer les prochaines semaines.

Pour plus d'informations, contactez Joséphine Görander, attachée de presse.

Josephine.gorander @ titan.se
+46 8 588 012 79, mobile 46 70-665 95 90

Le 04-06-2012 : " L'expédition a débuté le vendredi 1er du port de Norrtälje, quand Océan X-Team a réunit son équipage pour cette aventure passionnante à essayer de trouver ce qu'est le mystérieux objet en forme de disque. Malheureusement, les conditions météorologiques ont été vraiment mauvaises ces derniers jours, mais maintenant ils sont sur la route. " --  " News; The expedition started Friday 1st from Norrtälje harbor when Ocean X-Team took their crew out for this exciting adventure trying to find out what the mysterious disc-shaped object is. Unfortunately the weather conditions have been really bad the last days, but now they are on a roll. "

Le 06-06-2012 : " A 13h00, Océan Team X est sur le site. Le navire Ancylus, transportant l'équipe Océan X, est désormais ancré au-dessus de l'objet en forme de cercle. Ils ont commencé à numériser les fonds marins et ils prélèvent des échantillons pour des analyses. En raison de conditions météorologiques très mauvaises, l'opération a eu un peu plus de retard que prévu. Mais ils travaillent dur et se préparent à plonger là-bas pour d'autres investigations aujourd'hui. " -- " 1.00 pm, Ocean X Team on site. The ship Ancylus, carrying the Ocean X Team, is now anchored above the circle-shaped object. They started to scan the seabed and they are taking samples for analyses. Due to really bad weather conditions the operation took a little bit longer than scheduled. But they are working hard and prepare to dive down there for further investigations today."

Le 07-06-2012 : " 14:00, les plongeurs sont maintenant en bas et enquêtent sur le cercle et les rapports du navire disent qu'ils sont vraiment étonnés. Il y a définitivement quelque chose d'inhabituel de caché sur le fond marin - un mystère enseveli. Plus d'informations et des photos seront publiées la semaine prochaine. "

balticanomaly1.jpg

C'est la dernière communication officielle du site de l'équipe à ce jour, mais si j'ai dis que les choses sembles s'être gatées depuis, c'est que le 10 juin 2012, un site d'ufologues soucieux de la vérité dénonce ce qui semble être pour eux un coup publicitaire et commercial sans grand rapport avec des intérêts archéologiques ou autres. Des documents internes à l'équipe en question montrent clairement un montage financier et le fait que l'objet avait dès le début un intérêt commercial. Bon, il faut relativiser car le coût d'un bâteau et d'une expédition sérieuse coûte quand même très cher, surtout s'il n'y a rien du tout au bout... mais le fait est qu'il ne s'agit pas seulement de financer l'expédition, mais bien aussi de se faire un gros pactole avec l'aventure, à l'avance et avec ou sans bonne surprise en final... :

http://www.educatinghumanity.com/2012/06/baltic-sea-ufo-search-accusation-of.html

Le 12 juin enfin, nous apprenons que le bateau a levé l'ancre et est reparti vers son port d'attache, il y aura peut-être une conférence de presse à son arrivée ou peu après. La production du film a bien reservé un site internet pour le projet à monter... ce site est partagé entre le doute le plus complet, les possibles excuses invoquées par l'équipe (des manoeuvres militaires navales proches du lieu de recherches qui durent depuis deux semaines pourraient être une excuse invoquée par exemple pour le départ), d'autres pensent qu'ils ont tout simplement trouvé un ancien "point chaud" volcanique voir un ancien cratère de volcan... nous en saurons sûrement un peu plus bientôt si la production veut vendre son film et s'il y a vraiment matière...

ufo-cover-up-baltic-sea.jpg

MAJ : Enfin un peu plus de nouvelles le 15-06-2012 ! : L'express suédois (expressen.se) a obtenu une rapide interview de Stefan Hogeborn, membre de l'équipe, et obtenu quelques photos :

" Une plongée qui était censée apporter des réponses au mystère - mais qui a plutôt apporté encore plus de questions.

rocks-ufo-balti-sea.jpg

Stefan Hogeborn a 20 ans d'expérience de la plongée et à travailler comme photographe sous-marin et moniteur de plongée. Ici, il décrit la première plongée dans le cercle en question dans la mer Baltique :

- La première chose que nous avons vu, c'est une sorte de formation rocheuse qui semblait être coulée dans le ciment, a-t-il dit.

Quand ils ont nagé plus loin, ils ont vu plusieurs formations rocheuses.

baltic-sea-ufo-rocks.jpg

- Cela ressemble presque à un collier de perles ou que quelqu'un a essayé de faire une cheminée avec des roches de la taille d'un pouce (1 inch = 2.54 centimètres !) sur le plancher océanique.

L'espèce de four formé de roches au-dessus de ce qui constitue le grand cercle est ce qui a été découvert avec un instrument de scanner l'an dernier. Diverses images des plongeurs montrent que le cercle à son pourtour constitué de plusieurs blocs formés par des "rouleaux" (rolls) ou "champignons" (mushrooms) qui sont fixés aux autres, formant un cercle. Dans l'ensemble, l'objet a 60 mètres de long et à peu près autant de large.

- Quand nous avons nagé à travers l'objet, nous sommes arrivés sur la chose bizarre. C'était comme si quelqu'un avait pincé le bord de la montagne, comme si vous aviez reuni ensemble deux moules, et les avez collé au-dessus entre des formations lithiques, a déclaré Stefan Hogeborn.
"Probablement du grès".

A la plongée suivante, ils ont pris un marteau pour déloger un morceau de matériau. Stefan Hogeborn décrit la visualisation de la matière carbonisée. Au cours des plongée dernières, les plongeurs ont découvert un trou oblong d'une fois et demi sur six pouces qui entre dans l'une des roches qui forment le cercle.

" - Je n'ai jamais, jamais, jamais, rien vu de pareil, dit Stefan Hogeborn. "

L' Expressen a demandé à Martin Jakobsson, un professeur de géologie marine et de géophysique à l'Université de Stockholm, de voir une image de la plongée.

rocks-baltic-sea.jpg

" - C'est sans doute une sorte de grès. Quand vous regardez la structure, il semble que ça en soi ", dit-il.
Les échantillons provenant de la découverte de la mer Baltique ont été envoyés pour analyse.

" - Puisque nous n'avons pas eu de réponses aux questions que nous nous posions, nous avons porté cette question vers des experts qui peuvent faire des recherches au niveau des pièces que nous avons apportées jusqu'à," dit Stefan Hogeborn. "

MAJ 2 : Interview du chef de l'équipe : " l'équipe de Ocean X a plongé vers l'objet en forme de cercle dans la mer Baltique et a rencontré quelque chose qu'ils n'ont jamais vu auparavant. D'abord ils ont pensé que c'était juste de la pierre ou une falaise rocheuse, mais après de nouvelles observations,  l'objet est apparu plus comme un champignon énorme, haut de 3 à 4 mètres / 10-13 pieds du fond marin, avec des côtés arrondis et des bords robustes. L'objet a un trou en forme d'oeuf débouchant par le haut, comme une ouverture. En plus de l'objet, ils ont également trouvé d'étranges formations en cercles de pierres, qui ressemblent presque à de petites cheminées. Les pierres étaient couvertes par quelque chose ressemblant à de la suie. 

baltic-anomaly-11.jpg

Le dôme pris de près : il semble bien y avoir quelque chose d'artificiel à la base. La ligne blanche visible est le câble d'un plongeur.


« Lors de ma carrière de 20 ans de plongée, comprenant 6000 plongées, je n'ai jamais rien vu de tel. Normalement les pierres ne brûlent pas. Je ne peux pas expliquer ce que nous avons vu, je suis allé là-bas pour répondre à des questions, mais je suis revenu avec encore plus de questions ", explique Stefan Hogeborn, l'un des plongeurs à l'océan X Team. 

L'environnement de l'objet lui-même peut être décrit comme une piste ou un sentier en descente qui est aplati sur le fond marin avec l'objet à la fin de celui-ci. 

" Nous avons d'abord pensé que c'était seulement de la pierre, mais c'est autre chose. Et puisque aucune activité volcanique n'a jamais été signalée dans la mer Baltique, cela devient encore plus étrange. En tant que laïcs, nous ne pouvons que spéculer de savoir comment cela pourrait être fait par la nature, mais c'est la chose la plus étrange que j'ai jamais vu comme plongeur professionnel ", poursuit Peter Lindberg, chef fondateur de l'équipe  Océan X. 

À l'heure actuelle, les scientifiques se penchent sur des échantillons de l'objet en forme de cercle, et des experts en imagerie sonar sont sur le traitement des données à partir du navire dans l'espoir de jeter plus de lumière sur le mystérieux objet. - oceanexplorer 

baltic-anomaliesommet.jpg

MAJ 21-06-2012 : le Co-fondateur de l'équipe, Peter Lindberg a reçu une question impromptue et a répondu sur la page du groupe Facebook il y a seulement quelques heures.
Voici reproduit ci-dessous un communiqué de Peter Lindberg sur ses propres pensées par rapport à l'objet.

L'anomalie est essentiellement en forme de champignon, avec le «pied» ou un pilier d'une hauteur de quelque 8 mètres sur le fond marin. Le dôme qui se trouve sur le dessus est seulement 1 à 4 mètres plus large que le pilier. Des illustrations à suivre dans un prochain article.

" Bonjour les amis, je n'ai rien écrit ici depuis un moment, cela peut peut-être s'expliquer par le fait que j'ai vraiment été là-bas ... Je vais vous faire part de mes estimations : " 

1. Je ne crois pas que le cercle soit une épave d'un engin volant de la Seconde Guerre mondiale ou même récent (ou de quelques milliers d'années en arrière d'ailleurs).

2. Je ne crois pas que le cercle soit une épave de tout type de bâtiments flottants connus du passé ou de l'époque moderne.

3. Je ne crois pas que le cercle soit une construction faite par quelqu'un après l'âge de glace (sous-marin, etc bases incluses).

4. Je crois que la surface du cercle est constitué de minéraux.

5. Je crois que la surface ressemble à du béton ou du ciment à travers la caméra ROV mais je ne pense pas qu'elle est fait de béton.

6. Je crois que les lignes très droites et les formations angulaires que nous pouvons voir sur l'image sonar à balayage latéral de l'année dernière existent vraiment. La chose qui est étrange est que je pensais, avant cette expédition, que lorsque nous pourrions observer ces formes, peut-être qu'elles ne sembleraient pas être si droites que sur l'image sonar à balayage latéral, en réalité, elles sont encore plus droites ! Cela ressemble vraiment à des parties construites sur le cercle.

7. Je crois qu'il aurait pu y avoir de l'activité volcanique dans la région et même sur (ou dans) le dôme après l'âge de glace, ou avant, mais alors ça ne cadre pas avec ce que nous savons sur l'âge de glace.

8. Je crois que le cercle "repose" sur le dessus de ce qui ressemble à un pilier de roche, qui s'élève à près de 8 mètres au-dessus du fond environnant. Le dôme semble avoir environ 4 mètres d'épaisseur. En d'autres termes, la partie supérieure du dôme se trouve à 12 mètres au-dessus du fond environnant.

9. Je crois que nous devons savoir lors de  la prochaine expédition si le dôme et le pilier sont fixés en un seul morceau ou si ils sont séparés d'une certaine façon.

10. Je crois que le chemin, ou la piste, est une crête qui s'éleve lentement à partir du bas à une hauteur d'environ 8 mètres au-dessus du fond environnant. Je pense également que l'arête est faite de matériau plus souple que le pilier et le cercle.

Ce que je ne crois pas parce que je le sais, c'est le fait que nous avons trouvé un trou rond d'environ 25 cm de diametre qui va directement à l'intérieur, dans la surface du cercle, comment c'est étrange n'est ce pas ? Quelle est sa profondeur ? Aucune idée, nous venions de le voir pendant quelques secondes avant que nous décidions de faire marche arrière, favorisant la préservation de la visibilité pour les plongeurs qui arriveraient en bas plus tard. Ils n'ont pas retrouvé le trou. Il pourrait y avoir une peu plus de trous, pour le moment nous ne savons pas. "

mapbaltic.jpg 

MAJ 23-06-2012 : Quelques photos sont apparues ainsi que des dessins faits d'après les descriptions des plongeurs. Les voici en attendant de nouveaux commentaires officiels et images :

sonar-baltic-anomaly-2012c.jpg sonar-baltic-anomaly-2011-2012.jpg sonar-baltic-anomaly-2012.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012d.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012h.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012i.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012g.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012c.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012cc.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012f.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012a.jpg ocean-explorer-balticanomaly2012e.jpg 

 

Dans cette nouvelle vidéo récente extraite d'un reportage d'une chaîne de télévision, l'équipe est interviewée par radio et nous apprend que lors de leur arrivée sur les lieux, tout le matériel électronique s'est mystérieusement arrêté de fonctionner : plus de caméras, plus d'images satellites ni de l'équipement sous-marin : " Mysteriously, at 1min53s, they explained when they approached the object, they were not able to receive any video footage as the underwater camera and satellite electronics quit working. ".

Nouvel article suédois le 24-06-2012 : " (...) Deux plongées ont été réalisées à ce jour en Juin, une troisième aura lieu après la mi-été. Il y a de plus en plus de questions, dit Dennis Åsberg. Ca ressemble à de la science-fiction, mais ça ressemble à une soucoupe renversée, avec des bords biseautés. C'est fou. "

Quand il a rejoint l'expédition de renommée mondiale, c'est un fait que Asberg pensait que c'était une météorite qui était là-bas sur le fond. Maintenant, il est «terriblement incertain»:

- C'est peut-être une cité oubliée. Ou une base sous-marine. Mais d'où cela vient-il? J'ai été sceptique, mais les réponses sont faibles.

Des échantillons ont été prélevés tout au fond. Selon eux, quelque chose au sujet de la formation a été dans le passé " très, très chaud."

- Comme un météore ou un volcan, a déclaré Dennis Åsberg et dit que l'objectif de la troisième plongée est de prélever des échantillons, sur le sujet même.

Mais c'est difficile, la dernière fois qu'ils ont essayé, ils n'ont pas réussi à séparer n'importe quel matériau.

- Nous travaillons pour obtenir le bon outil spécial. Ce qu'il y a là-bas est vraiment dur et semble être en pierre ou en béton.

Martin Jakobsson est un professeur de géologie marine et de géophysique à l'Université de Stockholm. Il croit que des constructions de l'homme ne peuvent être exclues. Plus probablement, cependant, qu'il s'agisse d'une formation géologique :

- Il est difficile de dire que le savant est sérieux quand il n'a vu que des fragments. Vous devez voir où il se trouve, toutes les données de base et un bon regard sur lui. Il existe de nombreuses formations géologiques qui s'annoncent passionnantes qui se trouvent sur le fond marin. Il est possible que cela en est un.

Asberg Dennis insiste sur le fait que son équipe devra bientôt apporter une expertise pour résoudre le mystère. Mais expertise de quelle spécialité ?

http://www.svd.se/nyheter/inrikes/det-ser-ut-som-ett-tefat_7299311.svd

Autre interview suédoise de Dennis Åsberg le 25-6-2012, en sachant qu'une émission spéciale avec de nouvelles photos serait en train d'être montée en Suède pour une diffusion aux News le 26-6, nous en saurons peut-être un tout petit peu plus : « Nous sommes allés deux fois, et le point d'interrogation est devenu tellement plus grand maintenant, dit Dennis Åsberg. " Le secteur est un plat complètement circulaire avec 180 mètres de circonférence, et donc nous avons cru que c'étaient les premières traces d'un météore. Mais il y a une voie de 1.500 mètres sur le fond jusqu'à l'espèce d'objet - et ils ont également découvert des angles droits, des murs avec des surfaces absolument douces et des couloirs comme des cavités à l'intérieur de l'objet.Ce que nous avons trouvé sur cet objet et qui fait un point d'interrogation de plus, est qu'il y a un trou (25 cm de diamètre) qui va à l'intérieur. Surtout ces angles à 90 degrés et des "couloirs" (fractures ?) dans l'objet. Quand nous sommes sortis et avons vu les murs qui étaient droits et lisses, ils étaient effrayants, comme dans un film de science-fiction, « dit Dennis Åsberg de l'équipe d'océan-x en tant qu'explorateur de l'objet inconnu bientôt à nouveau. L'objet du fond de la Mer Baltique et découvert en 2011 par la  l'équipe de océan-x est toujours entouré par beaucoup de mystères. A l'origine les plongeurs pensaient que l'objet au fond de la mer était constitué par un météore, mais lui n'est maintenant plus aussi sûr, dit Dennis Åsberg, ce pourrait être une chose d'un vaisseau spatial qui a tout en commun sauf si l'expertise fait qu'il n'est pas de notre monde, mais ce qui fait ce merveilleux est qu'il doit être également responsable des perturbations dans leurs téléphones et ordinateurs. Aussi si c'est un UFO, nous pourrons probablement le savoirNous avons laissé de côté une autre chose. Nous pourrions discuter peut-être d'avantage de la sécurité pour les îles de Åland qui sont proches de l'objet. Ce pourrait être un risque sanitaire pour ceux qui vivent à proximité de l'objet. "

Les faits recensés à ce jour sur les deux principaux objets étudiés et le site (en vo) :

Current Facts - June 25, 2012  The following facts have been collected from the following sources: Members' comments from Facebook Groups Ocean X & Ocean X Moderated Discussion Board, Quotes from Peter Lindberg and Dennis Asberg, and the following internet website - http://newsfeedresearcher.com/data/articles_t25/object-team-baltic.html (It is possible that some portions have also been taken from various other reputable websites. If there are any discrepancies, they should be listed in the comments section.)

1. THE CIRCULAR ROCK FORMATION :

  • - lies approximately 80 meters deep
  • - 60 meters (197 feet) in width and 4 meters thick
  • - The Circle actually consists of smaller stone boulders, measuring 8 feet wide and 26 feet long, in a circular rock formation. The stones are separated by channels and resembled sandstone, “the kind divers see in keys and harbours".
  • - is sitting on a 8 meter high pillar which is 56 meters in width - total height of formation is raised 12 meters off the seabed. Peter said the top part of the pillar sticks out only a couple of meters at the wider part
  • - visible straight lines and angular formations (on sonar scan) "in reality they are even straighter ! It really looks like constructed parts on the circle." - Peter Lindberg "formations which are set at a 90 degree angle and look like passages or walls."


2. THE MUSHROOM DOME-LIKE OBJECT (latest picture shows portion of this object)

  • - round and dome-shaped in form - referred to as a "meringue"
  • - formation which sits directly on top of the 60 meter rock formation
  • - NOTE : Not clear on the width of this object!
  • - appears to be covered in some type of hard cement-like substance
  • - after being chipped, the interior of object is black, like volcanic rock, almost petrified inside. Material is very hard, not simple stone, described as "preserved rock". Hogeborn describes the sense of carbonized material
  • - in the center, it has an oblong hole (about 5.9 to 9.8 inches wide), six inches that go into it. It's not known yet where it leads.
  • - rounded sides with rugged edges (not smooth) of the divers had said: " When we had swum across the object, we get to the next weird thing. Then it's like someone has pinched the mountain at the edge, as if you have moulded together two molds, and it sticks out stones between the molds, said Stefan Hogeborn." (taken from article on Expressen.se)
  • - there are straight edges
  • - lying on top of the object are strange circular rock formations, like "fireplaces" (comme des feux de camp), of hard black "almost petrified" burnt looking stone each a few inches in diameter, like 4 or 5 pearls in a necklace. These stones are covered in something resembling soot.(suie)
  • - appears to have construction lines and boxes drawn on it (quote, Lindberg)
  • - “ the surface has cracks on it,” said Lindberg. “There is some black material in the cracks, but we don’t know what it is.”
  • - the rock isn’t covered at all in silt, which should have typically occurred on the bottom of the sea, Lindberg said.
  • - There are other, loose stones lying around as well
  • - object is rare and something the crew has never seen before
  • - no radiation has been detected
  • - electromagnetic disturbances (video and cell phone blackout) have been detected when approaching within 200 meters in the location of the object


THE "TRAIL / PATH":

  • - The 1500 meter path to the object itself can be described as a "runway or a downhill path" that is flattened at the seabed with the object at the end of it. Peter Lindberg believes that the path, or the track, is a ridge raising slowly up from the bottom to a height of approx 8 meters above the surrounding bottom. I also believe that the ridge is made of softer material than the pillar and the circle. (la colline sur laquelle est la "piste" et l'objet au bout est d'un matériel plus tendre et ordinaire que le "pillier" et le cercle).

baltic-hole.jpg

Toute dernière photo montrée le 27-06-2012, celle du fameux trou qui s'enfonce dans l'objet, parfaitement arrondi

baltic-corridors.jpg
Photo 3D-intérieur et corridors-27-6-2012

MAJ 29-6-2012 : Interview de Lindberg: " L’objet n’est pas recouvert de sédiments. A moins de courants forts balayant cet endroit, cela est difficilement explicable pour une formation rocheuse posée là depuis des milliers ou millions d’années. Ou alors la formation est en fait très récente, peut être les prémisses d’un nouveau volcan surgissant du fond marin. Ou une météorite. (YH : là je rajoute personnellement une hypothèse : les dits-courants forts balayant ne se produisent peut-être que lors de tempêtes passant sur ces régions : il y en a régulièrement et encore récemment. Le sédiment et dépôt existe bien et est balayé régulièrement des sommets ou arètes pour se déposer plus bas. Question datation, trop tôt pour juger.)

Lindberg ajoute un détail surprenant : la surface de l’objet est constituée de lignes et de rectangles, avec également des arêtes rectilignes. Encore plus surprenant, l’objet semble reposer sur un pilier d’environ huit mètres de haut. Pourrait-il s’agir d’une forme d’éruption “gelée” en plein essor, par exemple par une calotte glaciaire ? Mais cela n’expliquerait pas les éléments géométriques entrevus par les chercheurs. Les conditions d’exploration semblent par ailleurs très difficiles, avec une visibilité de seulement un mètre au fond et la nécessite de se mouvoir très lentement afin de ne pas créer de nuages de sédiments (YH : bon, il y a tout de même du sédiment quelque part... leur simple arrivée a peut-être fait voler le sédiment qui était perché en haut... et mon hypothèse d'en haut n'est pas contredite... ils devraient en retrouver dans les fissures à priori...) qui réduiraient encore le champ de vision, des plongeurs comme des caméras.

Toujours selon Lindberg, des échantillons de roche ont été remontés. La surface de l’objet est craquelée et les interstices remplis d’une matière noire qui reste à identifier.

Evidemment les spéculations vont bon train. Est-il envisageable, par exemple, qu’un vaisseau E.T. soit fait de pierre plutôt que de métal ? (YH : Amusant, cette hypothèse n'est pas mienne (et n'est pas écartée par moi), mais cette idée rejoint exactement le thème de ma nouvelle de 2011 ! : blog/fictions/la-pierre-dans-la-montagne.html . Un ancien site de type Stonehenge recouvert par la mer ? Possible qu'une telle structure plus "compacte" ait lentement glissé le long de cette pente il y a longtemps... L’attente est grande des résultats de cette exploration, qui ne devraient pas tarder à être publiés. Sauf si l’information s’avère trop explosive… par Vincent Verschoore

http://rhubarbe.net/blog/2012/06/29/anomalie-baltique-stonehenge-sousmarin/

Une vidéo vous faisant assister à une séance de dessin de l'objet dictée par Lindberg :

 

Nouvelle intervention de Peter Lindberg le 28-6-2012 : " Ce que je peux dire, c'est que nous n'avons pas eu le sonar batymetric micro 3 D sur le ROV. BlueView n'a pas voulu nous commanditer avec ce type de sonar, mais il aurait certainement été intéressant d'en employer un. Cependant, nous obtiendrons les images 3D avec l'aide du sonar multi de faisceau que nous avons eu sur le bateau. Vous verrez les images 3D et les films plus tard mais pour l'instant ils sont aux mains d'une société qui fait le traitement de toutes les données enregistrées. Ensuite que les images et les ordres concernant le film appartient à la société de production. Nous verrons comment elles voudraient les éditer. " " nous devons retourner le ROV avant le 20 juillet, c'est ce que nous avons prévu. ". " C'est plus probablement une formation naturelle, mais si c'est construit de quelque façon que ce soit, je crois que ça doit être d'âge pré-glaciaire.". " Nous n'utiliserons pas un forêt sur cette expédition, c'est très compliqué. Les plongeurs doivent essayer de marteler un peu au-delà de la surface où c'est possible. Je m'assurerai qu'ils apportent à une vraie masse cette fois. " Une autre étrangeté aurait été constatée d'après Dennis Asberg : la température de - 1° C était anormale à cet endroit, alors que la norme est de + 4 à 5° C...

balticmontages.jpg

(c) Dennis Åsberg

Beaux paysages des côtes de Suède

suede-rosenstenen-prastens-badkar.jpg suede-cotes.gif suede-the-tub-2.gif 

varhallarna-suede.jpg suede-backastenen.jpg 

A noter que la Mer Baltique a un taux de salinité très bas, justifiant presque encore une appellation de "lac".

cappadoce-gulsehir-aciksaray-mantar-kaya.jpg

Une apparente ressemblance avec l'un des objets (Cappadoce-Turquie)

Yves Herbo pour mon avis : Donc, probablement pas d'OVNI, mais peut-être les traces de cette mystérieuse civilisation engloutie en Mer du Nord il y a au minimum 13000 ans (où entre -80000 ans et -13000 ans, ce qui prouverait une fois de plus la réalité des vieilles légendes - et surtout que l'homme a construit et créé des habitats et civilisations beaucoup plus tôt que ce que nous avons trouvé sur la terre ferme...). En tout cas la structure semble bien être faite de pierre, même si certains y voient (au sommet à travers les crevasses) du bois ou du métal. D'autres pensent que l'objet pourrait être si vieux que le sédiment l'a entièrement recouvert d'une couche pierreuse mais qu'il pourraît être en métal et peut-être provoquer des perturbations magnétiques locales. Autres idées : Vaisseau-spatial-astéroïde (une combinaison des deux) ?... L'objet de Tunguska de 1908 qui a finalement atterrit là (d'où la luminosité visible jusqu'en Europe de l'Ouest à l'époque) ? Très vieille cheminée volcanique (ou four préhistorique ?) ou encore champignon géant fossile comme l'ont suggérés certains ! Les idées foisonnent de partout pour aider les explorateurs à identifier ce qu'il y a à environ 90 mètres sous la surface de la Mer Baltique... (où il y a assez mauvais temps en ce moment d'ailleurs).

niveau-mer-12000ans.jpg Niveau des mers - 12.000 ans

Plusieurs personnes s'étonnent de ne pas reconnaître du tout les structures prises l'année dernière au scanner dans les photos vue de près. C'est en partie parceque le scaner a vu ce qu'il y avait sous le sable, mais sur le fond, visuellement, seuls ces rochers dépassent encore. Il ne reste plus qu'à attendre les analyses des matériaux et leurs datations pour en savoir plus... et d'autres photos, et éventuellement tenter de désensabler cette structure possiblement mégalithique... Ces photos de rochers formant un cercle sont en fait prises au sommet de l'objet, de très près, et nous n'avons pour l'instant eu aucune vue nette de l'ensemble de l'objet... La visibilité n'est que de 1 mètre est il est difficile de prendre des vues d'ensemble des structures trouvées, il y aura probablement une mosaïque d'images (la 3D est prévue aussi) assemblées. Où alors un éclairage suffisant et coûteux est amené sur place ! J'ai vu que certains émettaient maintenant l'idée d'une grosse météorite avec une chute à l'horizontale, en peu d'angle, ce qui est aussi une possibilité si l'objet est effectivement constitué de pierre.

La théorie d'un engin nazi a fait surface aussi et il y a aussi une théorie d'un dinosaure genre plésiosaure dont on verrait certains gros ossements fossilisés... et en ce qui concerne une intervention des marines américaines ou russes à l'endroit comme certains l'ont laisser entendre, il faut savoir que les manoeuvres de l'OTAN ont lieu chaque année aux mêmes dates et aux mêmes endroits (qui ne sont pas éloignées mais pas du tout dans le secteur), que l'endroit est assez fréquenté par des navires de pêche ou de tourisme de tout gabaris et qu'un quelconque incident aurait été signalé...

Traductions fr et commentaires Yves Herbo SFH MAJ 25-06-2012

Site partenaire : http://ovnis-direct.com/actualiteovnis2012/index.html#bv000028

map-80000ans-these.jpg Carte théorie atlantéenne - 80.000 ans avant maintenant

FAIR USE NOTICE: These pages/video may contain copyrighted (© ) material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. Such material is made available to advance understanding of ecological, POLITICAL, HUMAN RIGHTS, economic, DEMOCRACY, scientific, MORAL, ETHICAL, and SOCIAL JUSTICE ISSUES, etc. It is believed that this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior general interest in receiving similar information for research and educational.

Commentaires