jeudi 11 octobre 2012

Des nouvelles de la Mer Baltique Suite 2

Des nouvelles de la Mer Baltique Suite 2 - MAJ 11-10-2012

ancient-artifact-by-vaghauk-d5h6kui.jpg
Le tout nouveau dessin artistique de Hauke Vagt sur l'anomalie N°1

Voici une toute nouvelle page de blog pour suivre les évènements récents concernant les anomalies de la Mer Baltique. Toutes les précédentes pages ont été regroupées dans la rubrique spéciale ici : http://www.sciences-fictions-histoires.com/pages/ecrits/les-anomalies-de-la-mer-baltique.html


MAJ 08-10-2012 : Une nouvelle interview est parue sur le site de l'Expressen suédois, en voici un extrait traduit en français (http://www.expressen.se/nyheter/dokument/pa-havsbotten-blev-fragorna-bara-fler/?partner=m)

(...) " bien que les plongeurs ont été là bas et ont documenté l '« objet circulaire inconnu » et qu'il a également été dit y avoir des « traces » (pour indiquer que l'objet s'est posé sur le fond marin et a glissé en morceaux).
- Nous ne savons toujours pas ce que c'est, disent-ils en chœur uni quand nous demandons.
Il est un fait en particulier, c'est que l'une des parties du mystère est dans les mains de la société de production Titan.
- C'est nous qui avons été droit sur eux, dit que le directeur de la programmation et du développement Lolo Westerman.
Elle a regardé l'interview de Peter Lindberg à TV4 où il a parlé de l'objet qui ressemblait beaucoup au vaisseau de Han Solo de "Star Wars", le Faucon Millenium. Ils l'avaient découvert par accident alors qu'ils recherchaient quelque chose d'autre (toujours secret). L'image sonar du fond était quelque chose qui ne pouvait pas s'expliquer, en fait. Personne ne pouvait arriver à une réponse sensée. En outre, il pourrait bien être un OVNI.
- J'ai aimé l'idée. Lorsque nous nous sommes rapprochés d'eux, ils avaient déjà commencé une collaboration sur un film avec une entreprise aux États-Unis. Mais il semblait y avoir beaucoup de problèmes et nous avons pris le relais, dit Lolo Westerman.
Ocean Team X, comme Peter Lindberg appelle son entreprise, a son site Internet et son message, mais n'a pas la vraie connaissance de la façon de commercialiser l'aventure pour un maximum de profits.
- On est venu et on a travaillé sur le site, entre autres choses. C'était comme si ils avaient besoin de beaucoup d'aide avec cela. Nous ne travaillons pas avec PR alors nous avons dû lier certains de ces contacts au projet, dit-elle.
Le résultat de ce voyage - la première phase a été achevée ce week-end - sera un documentaire unique sur le marché international. " Dans le genre de Discovery Channel ", selon Lolo Westerman.
- Nous espérons faire jouer certains canaux les uns contre les autres. Bien sûr, nous espérons qu'il sera diffusé en Suède aussi.
La question est, bien sûr, après avoir été filmé pendant plusieurs jours sur le site, est-ce que le résultat a été obtenu ?
- Nous n'avons eu aucunes attentes, dit-elle, et continue :
- Le pire scénario, cela aurait été qu'il n'y avait rien du tout ... de l'argile ou quelque chose comme ça. Là, nous pouvons être calmes dans tous les cas. Les plongeurs qui ont été là-bas disent qu'ils n'ont jamais vécu quelque chose comme ça avant. Etant donné qu'un suédois n'est pas aussi sujet aux OVNI, il y a certainement quelque chose de différent.
Le mythe OVNI entier en Suède fait l'objet d'un niveau de gravité modéré dans la couverture médiatique classique, mais globalement précisément, cela rend la surveillance sous-marine utile.
- Aux États-Unis et dans certaines parties de l'Asie, il y a un traitement complètement différent de telles théories. Il y a des "croyants" avec de bonnes théories et d'autres drôles. Et il y a eu un très gros "buzz" sur ceci. Peut-être un peu moins en Suède, dit Lolo Westerman.
Il y a ceux qui pensent que cette histoire est allée un peu trop loin. Parmi eux, le président de UFO Suède Clas Svahn.
Il a été contacté par l'équipe océan x il y a un an, juste après que la découverte de l'image sonar ait été faite.
La question était: « Qu'en pensez-vous? "
- J'ai dit à l'époque que je ne pouvais pas voir un lien entre la découverte et le phénomène OVNI, dit-il aujourd'hui.
Son opinion n'a pas changé au cours de la dernière année, ou de l'information qui est sortie.
Mais il a su personnellement comment le mystère Baltique s'est propagé et a pris des proportions sans précédents.
- Je reçois des courriels de personnes dans le monde qui se demandent. Je ne sais pas plus que ceux qui écrivent, mais ils doivent penser que quelqu'un qui est encore en Suède peut en dire plus.
Il peut, toutefois, donner aux amateurs assoiffés la même réponse ennuyeuse.
C'est probablement l'équipe océan X que le marketing manipule.
- C'est un peu triste en fait. Ils écrivent de manière très vague tout le temps. Il est regrettable qu'ils alimentent la mystique, dit-il, et il poursuit :
- J'ai été sur et enquêté sur le phénomène OVNI depuis 1974. C'est souvent un fait que les cas authentiques disparaissent dans le bruit des autres... On pensait alors que les caméras mobiles étaient venues pour que nous puissions en voir plus. Mais au lieu de cela, ça a seulement augmenté le bruit. Les bonnes observations sont très peu nombreuses, nous le savons.

scanano1-tv4.jpg

Il résume:
- Le degré de mystère n'a aucun rapport avec l'intérêt du peuple. Les choses deviennent virales sur Internet très rapidement.
Stefan Hogeborn qui était sur le terrain sur l'objet inconnu reconnaît qu'il est quelque chose de nouveau qu'il rencontrait. Et les circonstances, au-delà de la question de ce que la forme géométrique en fait, le déconcertent.
- Quand nous nous tenions avec le bateau directement au-dessus, les téléphones satellites s'arrêtent de fonctionner, dit-il, et se taisent un instant.
- C'est comme s'il n'y avait pas de champ magnétique qui interfère avec elle. Quand on va un peu plus loin, ils n'hésitent pas à appeler de nouveau.
Quand il a fait sa première plongée sur le site à environ 80 mètres de profondeur, ça a été sa première ampoule cassée. Commence alors la caméra qui refuse de marcher obstinément et nécessite un nettoyage.
- L'appareil photo ne fonctionne pas. Il s'agit d'une caméra DV, vous devez donc disposer de cartouches. Quand nous étions à 50 mètres de profondeur, sur le chemin vers le bas, le système s'est arrêté dans l'appareil photo tourné vers le bas. Je suis arrivé à plonger pour le redémarrer. Quand j'ai enfin réussi, ça va et ça a commencé à filmer, tout semblait fonctionner, mais quand nous sommes remontés, il n'y avait rien sur la cassette, dit-il.
Tout ce qu'il avait avec lui étaient les ampoules de son appareil photo.
- Il y a des choses étranges, explique Stefan Hogeborn.
Peter Lindberg est plus intrigué par un trou de 25 cm dans la formation de ce qui en soi constitue également un pilier.
- Il semble être assez proche de roches communes. Mais on dirait que quelque chose a été renversé. Comme du magma, mais qui aurait été arraché par l'ère glaciaire, dit Lindberg.
Aucun des deux ne pensent utile de penser que c'est un OVNI, prennent-ils soin de souligner. Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a pas quelque chose d'intéressant.
- Au pied de l'objet lui-même il y a comme une trace, elle ressemble à un rift continental. Ce n'est pas sans rappeler l'activité volcanique. Peut-être que c'est quelque chose comme ça ? Il est bien entendu que c'est ma propre spéculation sauvage.
" C'est hautement improbable, dit le marin géologue Anders Elhammer de la Commission géologique de Suède, Uppsala.
- Vous pouvez aller plusieurs millions d'années en arrière pour en trouver dans la mer Baltique. Le socle en Suède est très fissuré - il y a des fissures courtes et transversales partout. Il dit que les fonds marins de la mer Baltique sont en grande partie couverts par de l'argile glaciaire et que dans certaines dépressions surviennent de plus jeunes argiles. Mais ce qui a été vu à l'image sonar de l'équipe océan X, il n'en a aucune idée.
- Mais c'est difficile à dire parce qu'ils ont été très secrets quelque part avec ça. Sinon, nous pourrions avoir d'autres données sur le terrain, dit Elhammer. Est-ce un rift continental de la mer Baltique ? - Non, cela ne semble pas probable. "
Ce qu'ils cherchaient le 19 Juin 2011, l'année dernière lorsque l'objet inconnu est apparu n'est pas encore officiel.
D'après ce qu'ils nous ont dit, cependant, il y a un navire suédois (l'Astrid) qui a été coulé par un sous-marin allemand en Novembre 1916 à l'ouest de Rauma en Finlande qui les intéresse.
La raison : La cargaison était de 1.680 bouteilles de champagne, peut-être du Louis Roederer. (YH= célèbre Maison de champagne française fondée en 1776.
Lorsque Peter Lindberg a trouvé le navire Jönköping avec du Champagne Heidsieck moins connu, il a été vendu aux enchères à Londres pour plusieurs millions.
L'équipe Océan X est également à la recherche de trois œufs de Fabergé qui devraient avoir disparu de la famille du Tzar pendant la révolution russe - comme l'indique l'histoire d'un navire qui a coulé pour des raisons inconnues, après avoir tiré l'ancre de ce qui est aujourd'hui Saint-Pétersbourg.
- Ce qui nous fait trouver tant de ruines en ce moment, c'est deux choses, explique Stefan Hogeborn.
- Une technologie sonar : Vous envoyez vers le bas ce qui ressemble à un mètre de long thermos en acier avec ailettes. Il ressemble à une fusée. Il émet des ondes sur tous les objets sur le fond marin et permet de numériser de grandes surfaces relativement rapidement.
- La deuxième raison est la carte d'aujourd'hui, liée à l'équipement GPS qui permet d'avoir une partie déjà numérisées de la mer, où il n'y a pas d'incertitudes ou d'erreurs à scanner à nouveau.
- Dans le passé, quand nous n'avions que le sonar, on ne trouvait que ce qu'on appelle "l'épave Cold Duck" qui, fondamentalement, était la position verticale. La position couchée était difficile à voir, dit Hogeborn.
Peter Lindberg sait une chose. Qu'il a fait une découverte qu'il est susceptible de se rappeler, quel que soit le résultat des tests:
- Nous avons trouvé une montagne sous-marine. Nous avons pensé à la nommer Mont Estelle." (YH en réference à la Princesse Estelle qui vient de naître).

Lolo Westerman est un développeur de logiciels chez Titan qui a réussi à décrocher un contrat avec Ocean Team X afin de faire un documentaire sur la plongée sur l'objet inconnu.
Stefan Hogeborn est l'un des quelques plongeurs suédois qui peuvent plonger et rester en profondeur, à savoir plus de 80 mètres, et qui a été nécessaire.
Clas Svahn, président de UFO Suède, est vite venu demander ce qu'ils pensaient trouver. Sa condamnation initiale est maintenue.
Anders Elhammer est un géologue marin et est un de ceux qui n'avaient pas osé deviner de quoi il s'agissait, mais peut émettre quelques théories.

Traductions fr et commentaires Yves Herbo SFH MAJ 09-10-2012

Dennis Asberg a un peu parlé de lui sur le site de l'équipe, ici : http://oceanxteam.blogspot.fr/2012/10/what-you-do-not-know-about-me.html

YH : C'est assez étonnant pour moi car ses paroles confirment d'une certaine façon mes propres expériences de la vie et je pense comprendre son sentiment, renouveau et ses nouvelles appréciations de ce qu'est la vie après cette épreuve... voici une traduction de Philippe Guégan (un compagnon de groupe francophone sur le sujet), légèrement corrigée par mes soins :

dennis-asberg-oceanx.jpg

Ce que vous ne savez pas sur moi !

Maintenant, je veux écrire à ce sujet, cela a été la meilleure et la pire année de ma vie. L'an dernier, le 19 Juin 2011, tout a changé pour moi et ce que je crois possible.

Nous avons trouvé quelque chose qui est incroyable comme je l'ai mentionné à plusieurs reprises maintenant. Mais ce que je ne vous ai pas dit, c'est que ma vie était sur le point de s'épuiser en novembre 2011 .
J'étais tellement heureux de trouver et de travailler dur... jusqu'au jour où une veine dans ma tête s'est cassée ...
J'ai obtenu de l'aide à temps et je suis encore en vie aujourd'hui... les médecins m'ont dit que j'avais une chance incroyable d'être vivant. Ils n'ont jamais trouvé la cause du saignement dans la tête !
Alors croyez-moi, je tiens également à trouver des réponses à beaucoup de choses avant qu'il ne soit trop tard.

Ce que j'ai éprouvé avant de trouver l'objet reçoit maintenant une réponse ... Les morceaux du puzzle ont fini au bon endroit maintenant. .. Il n'est pas si facile d'écrire sur mes secrets, et ce n'est pas facile à expliquer non plus. Mais je vous promets que je ferai tout ça bientôt. "

11-10-2012 : Une des toutes premières images scanners a été retrouvée et va être étudiée à son tour, mais la distance mesurée ne permet pas d'y voir la "montagne" ou 3ème anomalie plus au sud à priori et un autre montage démonstratif a été fait :

Commentaires et trad. Yves Herbo SFH MAJ 11-10-2012

FAIR USE NOTICE: These pages/video may contain copyrighted (© ) material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. Such material is made available to advance understanding of ecological, POLITICAL, HUMAN RIGHTS, economic, DEMOCRACY, scientific, MORAL, ETHICAL, and SOCIAL JUSTICE ISSUES, etc. It is believed that this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior general interest in receiving similar information for research and educational.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ne pas hésiter à commenter, donner votre avis, faire part de votre propre expérience...