vendredi 19 juillet 2013

Rencontres du 3ème Type, Aux Frontières de la Science

Rencontres du 3ème Type, Aux Frontières de la Science

nationalgeographic-alien.jpg

Rencontre du 3ème type, est un documentaire du National Geographic (0h49) qui tente de savoir si il y a d'autres espèces intelligentes dans l'univers et si il est possible d'établir un contact avec une autre forme de vie dont en réponses, les spécialistes et scientifiques cherchent à apporter des éléments.

Maintenant, nous sommes persuadés qu'il existe une autre forme de vie quelque part dans l'univers, mais aucune rencontre entre un homme et un extraterrestre n'a été certifiée établie. Pourtant, chaque année, on compte des milliers de témoignages sur une éventuelle rencontre du troisième type. L'affaire Roswell reste la plus célèbre.

Si des visiteurs extraterrestres venaient nous rencontrer sur Terre, il existerait de nombreuses barrières pour eux, c'est ce que nous évoque, entre autres, ce documentaire.
L'atmopshère terrestre constitue une première limite, et notre oxygène serait probablement nocif et toxique pour eux.

La gravité de la Terre est à prendre également en considération. Les aliens venus d'ailleurs ne supporteraient probablement pas notre gravité, cette dernière étant différente sur les autres planètes.
Les microbes représentent aussi un danger important et constituent une barrière biochimique, qui sera d'ailleurs évoquée dans le roman de H.G. Wells, la Guerre des Mondes.

La limite la plus importante reste les extraterrestres eux-mêmes, car pour venir sur notre planète, il faudrait qu'ils possèdent une technologie bien supérieure à la nôtre, ce qui signifierait que ces aliens posséderaient un nombre d'années d'avance important sur notre espèce. On peut alors se demander quelles pourraient-être leurs motivations à rencontrer des êtres bien inférieurs à eux-mêmes...

De nos jours, nous sommes toujours incapables de comprendre le langage utilisé par certains animaux sur notre propre planète, et nous sommes souvent incapables de nous entendre sur les même symboles selon les civilisations et la culture.
Pourtant, malgré ces problèmes de communication évidents, le SETI recherche toujours la présence de messages dans l'univers.

La théorie de la panspermie dit qu'il se pourrait que nous soyons nous-mêmes des extraterrestres. En effet, selon certaines études très sérieuses, l'origine de la vie pourrait se trouver dans les bactéries. Une des théories les plus probables sur le sujet, émet l'idée que ces bactéries seraient issues de météorites et de comètes qui se seraient écrasées sur Terre il y a des millions d'années, et qui auraient également percutés la planète Mars.

Rencontres du 3ème Type, Aux Frontières de la Science - 1 de 3 :







Source : http://www.inexplique-endebat.com/

SFH-07-2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ne pas hésiter à commenter, donner votre avis, faire part de votre propre expérience...