Un canadien affirme être le père d'un hybride mi-humain, mi-alien

Un canadien affirme être le père d'un hybride mi-humain, mi-alien

aliens-cc-jurvetson-0.jpg

Simon Parkes est moniteur d’auto-école à Whitby Town, une ville canadienne située sur les rives du lac Ontario, non loin d’Ottawa. Il affirme qu’il entretient une relation extra-conjugale avec une extra-terrestre, ce qui ne plait guère à son humaine et légale épouse.

Père de trois enfants, membre actif du conseil municipal de Whitby Town, Simon Parkes est un homme embarrasé. Son épouse a en effet découvert sa liaison amoureuse avec une alien, et elle ne se montre guère disposée à l’accepter.

Il faut dire que Madame Parks a de quoi être mécontente. Selon The Northern Echo, outre les relations sexuelles qu’il entretient avec la petite femme verte, au rythme de quatre fois par an, le mari volage serait en outre le père d’une petite créature, mi homme – mi extra-terrestre – baptisée Zarka.

Trop c’est trop, estime l’épouse délaissée qui entend forcer son mari à mettre un terme à cet adultère du troisième type. Simon Parkes ne comprend pas la révolte de sa moitié : "Cette histoire ne se place pas à l’échelle humaine, c’est pourquoi je ne vois pas ce que cela a de mal", se justifie t-il.

A ceux qui estiment qu’il serait fou ou mythomane, Simon Parkes répond que de très nombreux humains sont approchés par des aliens avec qui ils entretiennent des relations de natures différentes. Mais très peu nombreux sont ceux qui osent les raconter, de peur de ruiner leurs carrières ou leurs vies de famille.

Vidéo : le témoignage complet de Simon Parkes (en anglais) en 4 parties :


Via Aera51

Yves Herbo-SFH-07-2013

Commentaires