samedi 4 octobre 2014

Arrêt prochain de toute activité

Arrêt prochain de toute activité
poignee-de-main-coeur.jpg
Arrêt prochain de toute activité : l'Etat français via une justice corrompue et à la solde de la mafia immobilière (OGIF entre autres) a tout fait pour m'empêcher de travailler et de vivre depuis 2011. Ils ont fini par réussir en donnant toutes mes ressources et aides à un riche bailleur de logement qui n'a rien fait dans mon logement depuis 20 ans et a menti ouvertement devant les juges complices qui ont repoussé toutes les preuves flagrantes volontairement... je ne suis pas le seul, mon voisin retraité a abandonné même ses meubles et 3 ou 4 familles se sont faites aussi déposséder de leurs salaires à hauteur de 20 % alors qu'ils ne sont pas augmentés du tout depuis des années, eux... il est temps que les français se révoltent et pendent tous ces traîtres qui font semblant de travailler de surcroît... la mairie détenue depuis 20 ans par un autre corrompu qui a déjà perdu son mandat de député pour corruption immobilière refuse toute aide ou même de m'entendre...
C'est bien la peine de travailler depuis l'âge de 17 ans sans arrêt quasiment et de devoir continuer bénévolement pour continuer à être actif... et de continuer à payer des impôts locaux a une mairie qui bidouille avec la mafia immobilière et n'aide personne...
Yves Herbo, dégoûté de la fRANCE qui sent très très mauvais...
FRANCAIS, mais qu'attendez-vous pour vous révolter tous ces hommes politiques et hauts fonctionnaires corrompus et mafieux, de "droite" comme de "gauche" qui sont identiques en réalité... j'ai tenté d'inciter à un nouveau mouvement politique anti-argent mais c'est un peu trop en avance pour les attardés de ce siècle... ça viendra obligatoirement plus tard, c'est obligatoire dans le futur...
Je suis transparent et ne cache rien : puisque malgré des centaines de recherches d'emploi et d'envois de cv pendant des années n'ont rien donné du tout (à part me faire entourer mon âge dès 45 ans par les "recruteurs"), j'ai tenté de créer ma propre activité avec mes compétences et dons (reconnus par des milliers de personnes visiteurs de mes sites), pas d'autres choix... mais l'escroquerie manifeste de logeurs anti-sociaux qui augmentent des vieilles choses qui devraient baisser, et malgré le fait que j'étais père isolé et donc cas social (avec aide au logement pourtant bien visible sur le loyer et perçu par les mêmes !), ils ont jugé bon de récupérer absolument toutes mes ressources et aides sociales (ASS)...et même beaucoup plus !
N'ayant absolument aucun patrimoine ni rente, une famille quasi inexistante et "pauvre" depuis le 17eme siècle mini en France, je me retrouve seul avec comme seules "aides" pour mon travail (une notion faussée par l'économie et l'argent) 480 € en moyenne par mois sur mon compte bancaire (qui en récupère tous les mois 11 € pour une fausse "gestion")... et ces ASS NE SONT QUASIMENT PAS AUGMENTES depuis 2008 !! et comme charges quasi fixes :
- loyer + charges logement actuel : 1020,86 € - 269,61 € d'allocation logement = 751,25 (qui vont passer à + de 800 € au 1er janvier 2015, merci les juges complices) - pour mémoire : loyer en août 1992 pour un appartement de 1970 refait qu'à 50% (escroquerie !) : 2637 Francs (402 €)... loyer prévu par les juges au 1er janvier 2015 : 797 €... sans qu'aucun travaux réel dans l'appartement n'ait été fait par le bailleur (qui a même repoussé tout travaux extérieur jusqu'en 2004 ^^... ON EST LOIN DU TAUX D'INFLATION SUR 20 ans !!!
- impôts locaux Le Plessis-Robinson (merci pour eux ^^) = 119 € par mois actuellement (en grosse augmentation aussi, merci les juges complices !) car je suis le seul locataire officiel et les revenus de ma fille et de son mari sont comptés... et le tout est prélevé sur mon compte en banque... (malgré leur déménagement en août)... ça devrait se régulariser mais en attendant...
- EDF : 80€ en moyenne tous les 2 mois... GDF est plus compliqué car c'est tous les 6 mois maintenant...
- assurances logement + voiture (qui reste au garage à 90 % faute de moyens) : 47 €/mois - je vais tenter de faire baisser un petit peu niveau kilométrage, mais ça ne va pas chercher bien loin : Bonne nouvelle de la part d'une gentille dame de la Matmut qui va m'accorder demain 15% de réduction vu le peu de kilométrage annuel de mes déplacements (la voiture reste à 95% au garage).
- internet et téléphone fixe+TNT (obligé pour travailler) : 41€ / mois - je vais voir pour éliminer complètement la télévision que je ne regarde jamais depuis + de 10 ans... en cours...
- nourriture, frais divers : 200 € en étant optimiste et très variable...
Voilà, vous savez pratiquement tout question argent maudit...
Comment m'aider ? 
- je suis maintenant seul dans un 4 pièces un peu vieillot mais très très bien situé aux portes de Paris et du RER... et avec une vue superbe, idéale pour un amateur d'étoiles comme moi... c'est bien pour ça que je refuse de le quitter ! Mais l'OGIF (qui ne veut vraiment jamais arranger les gens par pur égoïsme) interdit toute sous-location ou co-location. La solution serait éventuellement de me trouver une gentille dame un peu aisée financièrement qui veut être proche de Paris, et qui accepterait donc une forme de concubinage officiellement (sans que ça soit obligatoirement la réalité dans les faits !). J'ai eu 55 ans en août, plutôt bien conservé et encore fonctionnel, intelligent et ancien père célibataire (donc un peu mère aussi!). Femmes célibataires et isolées désirant habiter près de paris en charmante compagnie (c'est moi !), présentez-vous ! - Ce serait l'une des meilleures solutions légales à mon sens...
- il y a peut-être une possibilité du côté des étudiants, je pourrai peut-être accueillir un couple d'étudiants officiellement (il y a un système) car il y a une belle chambre de libre et même un salon et une chambre "ordinateurs"-travail à partager (ou deuxième chambre en bougeant l'ordinateur)...
- me proposer un emploi rédactionnel quelque part ou à domicile de 2000 € brut mini/mois - et là je pourrai même accueillir pratiquement gratuitement un étudiant ou une personne en difficulté pour ne pas rester isolé (nourriture à assumer tout de même à prévoir !) - NOTEZ : je peux faire bénéficier à un employeur des avantages d'un CAE ou contrat sénior...

- acheter mon livre par milliers sur Amazon (mais je m'appelle pas ex Miss Hollande qui a fait écrire un auteur pour son bouquin à mon avis) et me permettre de publier les autres finis (pas d'argent pour publier ou même envoyer à des éditeurs !) je ne rêve pas...
- trouver un mécène ou un sponsor qui veut bien accompagner mes recherches et mon vœu de créer un mouvement politique pour un monde réellement démocratique (et non oligarchique comme en ce moment !) et sans argent (je ne suis pas le seul sur cette idée venant en partie des Incas/mayas utilisant les ressources comme argent pendant des millénaires, avec succès et sans troc - une organisation production-consommation sans intermédiaires)... mais je ne rêve pas non plus !
- achats ou publications de certains de mes articles ou même écrits de SF (j'en ai plusieurs non visibles sur le blog) par un magazine/journal. - Dans l'immédiat j'aurai besoin de ce type d'achat/location d'articles publiables à volonté pour payer la partie manquante du loyer, pour payer mes impôts locaux (119 € par mois alors que je ne gagne que 490 €/mois en moyenne !) qui continuent à tomber alors que ma fille et son mari sont partis et un peu de nourriture (je ne mange en moyenne qu'un bon repas par jour depuis 10 ans mais là en ce moment, ce n'est même plus un bon repas...) - un avantage, j'ai toujours une taille 38 en pantalon ^^... 
- les dons financiers autres que ceux familiaux SONT TAXABLES à 60 % !!! et comme je suis quelqu'un de très droit, je considère que ce n'est pas une façon honnête de fonctionner (je vais enlever paypal de mon blog donc !) : je préfère nettement être aidé et rémunéré pour mon travail : j'accepterai donc des chèques mentionnant un objet de paiement, un échange d'argent contre l'utilisation d'un article ou d'un écrit librement pendant un an par exemple ou acheté définitivement suivant le montant de la rémunération (négociable)...
Yves Herbo 1 allée des marronniers T2
92350 Le Plessis-Robinson
06-62-61-10-53 (mobile basique gratuit Numéricable)

Email envoyé à l'Institut de la Justice :
Bonjour, j’ai signé et approuvé votre référendum, mais ne peux participer financièrement car je suis victime actuellement d’une énorme injustice de la part des tribunaux civils d’Antony et de Versailles…  comme plusieurs autres personnes de ma résidence.
Je sais que votre principal soucis est la justice pénale, mais j’insiste aussi sur le fait que la justice civile est toute aussi corrompue et injuste envers les honnêtes citoyens à l’avantage d’organisme bailleurs de logement comme l’OGIF par exemple…
Père isolé ayant eu la garde complète de la fille suite à mon divorce, tombé au chômage pour soigner une maladie mal identifiée par la médecine, je me suis retrouvé assez vite aux minimas sociaux (ASS)… Cas social donc du Plessis-Robinson (qui a totalement oublié mon existence car je ne suis pas un profiteur et me suis fait aidé par mes proches), l’OGIF a commencé à faire monter de 20 % tous les loyers de ma résidence (3 tours de 10 étages situées à cheval sur les communes du Plessis-Robinson et Chatenay-Malabry…
Plusieurs de mes voisins, comme moi, ont refusé cette escroquerie manifeste qui a consisté à comparer des immeubles de 4 étages situés à distance (et même dans la vallée aux loups classée et riche) alors que tous les loyers des 3 tours (vieilles et non entretenues pendant plusieurs dizaines d’années grâce à un changement du nom du bailleur – immobilière familiale devenue OGIF) étaient comparables… j’ai les preuves formelles que les avocats de l’OGIF ont menti incroyablement devant les tribunaux, qui ont même refusé de reconnaître l’existence des 3 tours (Antony) : l’OGIF en a profité pour changer les adresses de la résidences en enlevant la mention tour, y compris sur les immeubles !
Mon appel à Versailles n’a servi à rien malgré mes preuves et avoir payé une page de l’OLAP 100 € pour prouver deux loyers identiques au mien (8 identiques au mien de prouvés, dont 3 jugés par Antony en plus du mien (un autre jugement est en cours)… les pages de l’OLAP fournies par l’OGIF (qu’ils ont eux gratuitement apparemment) sont à l’évidence des montages d’anciens documents de l’OLAP, comportant systématiquement une fausse adresse, reprise et approuvée systématiquement dans tous les jugements ! Mon appartement n’a pas été remis aux normes électriques et gaz, l’avocat a menti en affirmant le contraire (ainsi que d’autres travaux non effectués)…
Résultat : une augmentation énorme du maximum possible pour l’OGIF (20% + l’inflation chaque année au 1er janvier)… qui m’a enlevé toutes mes ressources et aides pour les donner à l’OGIF… Ma fille avait l’intention de rester dans cet appartement avec son mari après mon départ… mais c’est elle et son mari qui ont dû se résoudre à partir car le loyer est devenu trop cher, même avec le travail du mari (ma fille, 2 maîtrises en droit, n’a jamais trouvé de travail après 7 ans d’études !! – elle n’a droit à rien à 30 ans…)… je me retrouve donc seul dans un logement dont je ne peux payer l’énorme loyer (100 % d’augmentation du loyer en 20 ans, le double pour un vieil immeuble de fin 1960, on est bien loin de l’inflation !)… et personne ne veut m’aider car je proteste et crie à l’escroquerie… je ne mange qu’un repas par jour depuis un bon moment et  la mairie ne veut pas trop m’aider car elle a des accords avec l’OGIF apparemment… et le maire a déjà perdu son mandat de député pour corruption dans le bâtiment…
Je voulais faire un recours après l’appel de Versailles perdu (on ne sait comment avec plusieurs preuves flagrantes !) mais beaucoup m’ont conseillé de laisser tomber… et que surtout je n’avais même plus d’argent pour envoyer un recommandé pour me défendre : ils m’avaient absolument tout prit et même au-delà…
Je ne sais pas si vous pouvez m’aider (et toute la résidence malheureusement désunie et augmentés au compte-goutte chaque année, quelques victimes chaque année depuis 2010 !) contre cette escroquerie manifeste et accompagnée par des juges aveugles ou complices… qui ont plein de preuves dans leurs tribunaux mais font semblant de ne pas les voir…
Je suis écrivain publié mais pauvre, assez connu sur les réseaux sociaux mais peu ailleurs et je travaille gratuitement en permanence, bénévole car je préfère être actif que de ne rien faire…  voici un lien d’un article sur mon blog qui résume l’histoire en grande partie (voir surtout  le lien en bas de l’article)… j’ai été défendu par Maître Raoult de Versailles, engagé par mon assurance Matmut… qui semble n’avoir pas compris non plus la réelle situation ni les enjeux, et qui s’est laissé aussi abusé par des mensonges (avoués depuis par l’avocat adverse… mais ne changeant rien aux jugements ! – pourtant moi, quand je faits une erreur, je tente de la réparer… mais pas la justice civile apparemment…) :
Mes excuses pour ce long texte, mais sachez que je suis de plus en plus désespéré, que je n’ai aucun patrimoine ni endroit où aller… et que mon sens de la justice me pousse à me sacrifier s’il le faut et devenir martyr : je n’ai plus rien à perdre, ils ont déjà brisé ma petite famille à mon sens, et aussi la vie d’un retraité qui a dû partir en laissant ses meubles… au gardien (peu honnête !) de l’OGIF…
En fait, je pense que les tribunaux civils sont encore pire que les tribunaux pénaux car la mafia peut y faire passer des jurisprudences à volonté sans que personne ne dise rien… les spécialistes du grand banditisme affirment pourtant bien que l’immobilier est l’une des principales ressources de cette mafia, mais tout le monde semble approuver…
Cordialement, Yves HERBO
1 allée des marronniers T2
92350 Le Plessis-Robinson
Voilà la réponse à mon courriel à l'Institut de la Justice :
Cher Monsieur,
Nous avons bien pris connaissance de votre courriel, dans lequel vous sollicitez notre aide.
Nous ne minimisons pas la gravité  des faits qui vous touchent, mais nous travaillons, comme vous le savez, exclusivement à une refonte du systeme pénal, pour tout ce qui releve de l'atteinte physique grave à la personne (crime, agression, agression sexuelle, viol), en proposant amendements et projets de loi aux  élus politiques afin d'enrayer le crime et la délinquance, entourés de notre collectif d'experts. En revanche, nous ne pouvons apporter la moindre assistance aux particuliers, que ce soit en rapport ou non avec notre combat, car cela sort de notre périmètre d'action.
Nous vous conseillons de vous adresser au 08 Victimes, plateforme téléphonique dédiée à toutes les victimes d'infractions, quelle que soit la forme de l'agression ou le préjudice subi. Le numéro de téléphone, non surtaxé, est le : 08 842 846 37. Un service d'écoutants professionnels sera en mesure de répondre à vos questions, de vous conseiller, voire même de vous mettre en relation avec d'autres structures aptes à vous aider.
Nous espérons que vous pourrez faire valoir vos droits et vous remercions très sincèrement pour la confiance que vous nous témoignez.
Cordialement
L'Institut Pour la Justice "
Yves Herbo, S, F, H, 04-10-2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ne pas hésiter à commenter, donner votre avis, faire part de votre propre expérience...