mardi 22 juillet 2014

Le Temple du premier pharaon du Moyen Empire découvert à Abydos

Le Temple du premier pharaon du Moyen Empire découvert à Abydos

Mahat chapel of nebhepetre mentuhotep ii abydos mini

Décidément, c'est une bonne année pour les chercheurs postés à Abydos en Egypte. Après l'extraordinaire découverte de la tombe d'un pharaon mythique (voir lien en bas) et peu connu en début d'année, c'est dans le sous-sol, en pleine ville, que le temple d'un autre pharaon de l'ancienne égypte très peu connu également qui a été découvert. Voilà l'histoire complète de cette découverte du Temple Mahat de Nebhepetre Mentuhotep II à Abydos par des archéologues égyptiens.

Le 23 Avril 2014, non loin de temple de Seti I à Abydos, un affaissement du sol à l'extérieur d'une maison s'est produit à la suite de fouilles illicites à l'intérieur de la maison du voisin. La police des antiquités a réussi à arrêter les pillards et le ministère des Antiquités a immédiatement attribué un nombre d'inspecteurs et d'égyptologues pour effectuer un nettoyage et une excavation sur le site.

Mahat chapel of nebhepetre mentuhotep ii

Ashraf Abd El Aal Okacha, Yasser Abd El Razik et Ayman Damarany ont commencé les travaux d'excavation sous la supervision de Gamal Abd El Nasseer (Directeur de Sohag Antiquités), qui ont conduit à la découverte du Temple de calcaire Mahat de Nebhépetrê Mentuhotep II.

Le Temple possède des hauts-reliefs et des inscriptions, y compris les titres de Nebhépetrê Mentuhotep II (qui régna de 2046 à 1995 avant JC), le premier pharaon de la 11ème Dynastie du Moyen Empire. L'importance de cette découverte sur Mentuhotep II est évidente quand on sait que seuls quelques panneaux de hiéroglyphes le concernant avaient été trouvés dans la nécropole de Kom El Sultan et publiés par Petrie.

Mahat chapel of nebhepetre mentuhotep iia

Le Temple découvert est situé à 150 mètres au nord est du temple de Seti I. Intef II, le grand-père de Mentuhotep II, a pris possession de Thinis Nome et a étendu son autorité après sa victoire sur les monarques de Hérakléopolis Magna, mais vers l'année 14 du règne de Mentuhotep II, la guerre a commencé de nouveau et jusqu'à l'année 39 de son règne quand il a conquis Merykara, le territoire de la Basse-Egypte à cette époque, ce qui a donné à Mentuhotep II l'occasion de réunir l'Egypte et il est devenu le roi de Haute et Basse Egypte avec le titre de “S.ˁnḫ-ib-t3wy” "Horus, celui qui tonifie le cœur des deux terres ".

C'est alors que Mentuhotep II était probablement intéressé par la construction d'une structure pour lui dans le nord afin de faire preuve d'autorité et être plus proche de Khenti-Amentiu, la divinité d'Abydos comme il était inscrit sur les murs du temple découvert, qu'il était dédié à Khenti-Amentiu.

Mahat chapel of nebhepetre mentuhotep iic

Le Temple découvert s'étend sur quelques mètres sous les fondations d'une maison et il y a eu un réservoir d'eaux usées de la maison créé en 1935 qui entre dans le Temple et qui a abîmé les murs et les inscriptions.
L'équipe des archéologues égyptiens a travaillé sur le démantèlement du réservoir et a déblayer le Temple, ainsi que les travaux de restauration nécessaires sur le site pour éviter plus de dégâts. Pour le moment, l'équipe travaille toujours sur la restauration et la documentation des inscriptions dans le Temple autant que les circonstances le permettent sur ​​le site.

Ayman Damarany a dit au Louxor Times : "Je m'attends à ce qu'il y ait plus sur le site et peut-être d'autres sites de l'époque ou plus anciens que Mentuhotep II."

Mahat chapel of nebhepetre mentuhotep iid

Source et photos (Photos courtesy of Ayman Damarany) : http://luxortimesmagazine.blogspot.de/2014/07/exclusive-full-story-mahat-chapel-of.html

Les précédentes découvertes égyptiennes en vidéos :

Newly Discovered Tomb Was Once Part of a Pyramid



" A 33-hundred-year old tomb recently excavated in Egypt is believed to have once been covered by a pyramid. - Une ancienne tombe de 3300 ans récemment excavée a probablement été autrefois recouverte par une pyramide. Archaeologists say the now missing upper portion would have been about 23 feet high and the only part of the burial compound visible above the surface. It most likely had both a chapel and a statue that listed who was laid to rest in the below ground chamber. Had that information remained, there would likely be a lot less mystery surrounding the discovery. Evidence and objects are scarce, and it’s believed the structure, including the lower area, had been ransacked a couple of times over the years. What remained was an empty sarcophagus covered in hieroglyphics and several human bones in the tomb. From those findings they were able to determine that the site housed a scribe who had ties to the military, given his elaborate final resting place. The bones belonged to approximately 3 men, 10 women, and two children. Their relationship to the scribe is unknown. Evidence that another sarcophagus had been there at one time was also found. In a separate chamber there were multiple burial figurines mentioning another man’s name. - Les archéologues disent que la partie supérieure aujourd'hui disparue aurait été d'environ 23 pieds de haut (7 mètres) et était la seule partie visible de la composition de la sépulture au-dessus de la surface. Il y avait assez probablement toute une chapelle et une statue qui ont été notées comme avoir été inhumées dans la chambre du sous-sol. Avec ce que cette information révèle, il y aurait probablement beaucoup plus de mystères entourant la découverte. Les éléments de preuve et les objets sont rares, et ils croient que la structure, y compris la zone inférieure, ont été saccagées plusieurs fois au fil des ans. Ce qui restait était un sarcophage vide couvert de hiéroglyphes et plusieurs os humains dans la tombe. A partir de ces constatations, ils ont pu déterminer que le site abritait un scribe qui avait des liens avec l'armée, étant donné son dernier lieu de repos très élaboré. Les os appartenaient à environ 3 hommes, 10 femmes et deux enfants. Leur relation avec le scribe est inconnue. La preuve qu'un autre sarcophage avait été là à un moment a également été constaté. Dans une chambre séparée, il y avait plusieurs figurines funéraires citant le nom d'un autre homme. "

Des archéologues découvrent l'entrée d'une pyramide en Egypte à Abydos

http://www.maxisciences.com/pyramide/une-tombe-et-les-restes-d-039-une-pyramide-decouverts-en-egypte_art32303.html

Previously Unknown Egyptian Pharaoh Discovered

Archaeologists from the University of Pennsylvania working with the Egyptian Ministry of Antiquities have discovered and identified the remains of a previously unknown pharaoh, or king of ancient Egypt, named Senebkay. His name is written on the wall in a burial chamber within the Abydos dig site, close to the city of Sohag. An ancient list of Egyptian kings and queens reportedly had fragments of Senebkay’s name, but this is the first hard evidence that this forgotten pharaoh existed. Josef Wegner, the lead archaeologist on the dig from the University of Pennsylvania is quoted as saying: “We discovered an unknown king plus a lost dynasty. It looks likely that all of the 16 kings are all buried there. We now have the tomb for first or second king of this dynasty. There should be a whole series of the others.” Senebkay’s tomb looks like it was raided and his skeletal remains were disturbed. Experts believe that Senebkay lived over 36 hundred years ago. Evidence from analysis of the remains indicate that he lived to be in his 40s and was about 5 foot 10 inches tall (1m78). (voir article en français sur cette découverte de Senebkay)

Le temple d'Abydos - Egypte

Visitez le blog : http://sylviebarbaroux.blogspot.com -
Découvrez mes publications en édition imprimée et numérique
Ebooks Kindle & ePub à télécharger sur Amazon & Kobo
Site officiel : http://sylviebarbaroux-books.blogspot.com
(écrivain français romancière livres romans égypte)

Le temple d'Abydos, dédié à Osiris, est sans doute le plus ancien temple d'Egypte

OVNI UFO N°7 - hieroglyphes ABYDOS


Yves Herbo Traductions, Sciences, F, Histoires, 21-07-2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ne pas hésiter à commenter, donner votre avis, faire part de votre propre expérience...